Partagez | 
 

 Shopping à haut risque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paul Le pantin

avatar

Messages : 8

Caractéristiques
Age:
Arme(s):
Pouvoir:

MessageSujet: Shopping à haut risque   Sam 5 Mai - 23:05

Le matin même, Paul était descendu sans encombre du grand navire qui l'avait porté jusqu'à Amaréthys.

-Le flamboyant qu'il s'appelait. Je m'en rappelle, j'avais essayé de mettre le feu au pont pour le rendre plus crédible.

Tandis que tout l'équipage s’affairait à débarquer la cargaison, il avait traitreusement et silencieusement quitté le navire pour ne pas avoir à donner un coup de main.

-Pff... à quoi bon aider cette bande de rogneurs de moignons? Si j'avais pas eu mon talent pour me cacher dans les situations délicates, ils m'auraient mit la tête au carré plus d'une fois.

-Et quand je te dis qu'un jour ton manque de tact te perdra.

Arrivé sur le ponton, il avait alors retiré son couvre-chef et accompagnant sa tirade d'une moqueuse révérence, s'il s'était exclamé:

-Qu'est ce que j'ai dit déjà? Ah oui, quelque chose du genre: « Mesdames, je vous laisse à la basse besogne, il me tarde de conquérir ce nouveau monde. ». D'ailleurs, maintenant que j'y pense, je n'ai toujours pas comprit ce que le capitaine m'a répondu. Ce pauvre vieux bonhomme s'est mit à hurler à s'en rompre les cordes vocales. J'ai cru qu'il allait s'effondrer de colère le pauvre.

Quittant le port, il avait ensuite remonté les ruelles escarpées de la vieille ville. En cette heure d'influence, les jeunes femmes sortaient de chez elles, le visage plâtreux et le buste engoncé dans des corsets tortionnaires. Gentlemen au bras, elles sautaient dans des calèches bruyantes pour aller prendre le déjeuné chez la belle famille.
Quant à la basse populace, elle se pressait aux étales du gigantesque marché où Paul ne tarda pas à déboucher.


-Quelle puanteur ce marché! Et qu'est ce que ça grouille de partout! Entre les tripes de poisson et le fromage, j'ai cru que j'allais tomber dans les pommes. Quelle bande de rustres!

-Je t'avais dit de ne pas faire ton numéro au milieux de ces gens. Pas étonnant que tu ait été si mal reçu.

-Pourtant j'étais sûre d'avoir joué la bonne carte. Le coup du jongleur invisible je l'ai fait des centaines de fois; y a pas de faille!

Bref, trouvant quelques pavés de libres, il y installa sa scène, constituée d'un simple tonneau de bois retourné. Il grippa au sommet, sorti de sa besace de cuire quelques balles du même matériaux et commença son numéro.

-Hey cette fois c'est moi qui raconte! T'oublies toujours un truc.

-D'accord, d'accord...

-Bon alors c'est simple. D'abord, je jongle avec trois balles, juste pour attirer le public. Pendant ce temps là, je m'annonce: « Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je suis le Pantin, bouffon à la cours du Magnifique, du Splendide Roi Alfred. Aujourd'hui, je vous fais l'honneur de vous présenter un de mes merveilleux numéros. Préparez vous à rêver! ». Normalement, à ce moment là, une foule de gosse s'est déjà agglutiné autour de moi, mais là, il n'y avait pour tout et pour tout que trois marmulles au regard étrangement menaçant. Bon, c'est vrai que j'étais un peu déçu mais je ne me suis pas laissé démonté, et j'ai continué.
J'ai alors rajouté trois balles supplémentaires à mon numéro. Mais là, toujours pas de réaction. La foule semblait même m'éviter. Un grand cercle vide s'était dégagé autour de mon tonneau et les gens passaient en baissant la tête, comme si il ne m'avaient pas remarqué. Quand aux trois ourses, je les voyais chuchoter ensemble tout en me regardant du coin de l'œil.

-C'est là que j'ai vraiment senti qu'il y avait un problème. Mais comme d'habitude, tu n'en fais qu'à ta tête. Évidemment il fallait que tu continues.

-Oui, bon d'accord, tu avais raison comme d'ordinaire. Il n'empêche que je ne pouvais pas savoir moi, qu'ils voulaient me découper en rondelles. Du coup ben j'ai décidé d'enclencher le clou du spectacle. J'ai alors continué à jongler tout en me fondant dans le décors... Là, la foule s'est tue en une fraction de seconde, j'ai rien comprit. D'habitude j'ai des « hourra! » et une multitude de fleures qui me pleuvent dessus.

-N'exagère pas non plus!

-Mais là, rien, sauf les trois brutes qui me tombent dessus en un rien de temps. A trois sur moi, j'avais pas le choix, alors j'ai révélé mon meilleur coup et je me suis transformé. Heureusement, avec l'effet de surprise j'ai réussi à me dégager. Du coup, ben, j'ai couru.

-Au fait, ton sac tu l'as pas récupéré?!

-Ben non, j'ai plus rien... Bon, raconte la fin, cette histoire me désespère.

Prenant ses jambes à son cou, Paul quitta le marché sous sa forme animal et reprit une apparence humaine quelques mètres plus loin. Les géants étant toujours à ses trousses, il se faufila dans une ruelle sombre et disparu, plaqué contre le mur jaunâtre d'une maison à colombage, en attendant que l'orage ne se calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illiana Haru
Onara
avatar

Messages : 37

Caractéristiques
Age: 18 ans
Arme(s): Epée, poignards, flèches empoisonnées
Pouvoir: Caméléon et résistance au froid

MessageSujet: Re: Shopping à haut risque   Mar 8 Mai - 17:57

Illiana marché tranquillement dans le marché. Elle était arrivée à Dornelanth il n'y avait pas si longtemps que ça et pourtant elle s'y était déjà bien habituée à cette nouvelle citadelle. En même temps elle avait eu la chance de tomber sur le chef des Onara, clan dont elle faisait partie maintenant. Ses pouvoirs n'avaient plus de secret pour elle désormais, et elle savait même les utiliser quand il le fallait, ce qu'elle n'avait jamais réussi à faire auparavant.

Alors qu'elle venait de voler un morceau de pain qu'elle venait discrètement de mettre dans sa poche, son attention fut attirée par du mouvement un peu plus loin. Quand elle y arriva, trois hommes semblaient poursuivre quelqu'un - ou il lui semblait avoir apperçu un animal - qui avait d'ailleurs oublié un sac derrière lui. Certes, s'était une petite voleuse depuis bien des années, et pourtant ce sac là elle avait juste envie de le rendre à son propriétaire.

Elle attrapa donc le sac et courut, de loin, après les 3 hommes. Les trois gorilles entrèrent dans une ruelle et en ressortir bientôt, l'air totalement désespéré, comme-ci la chose après laquelle ils couraient venait de disparaître. Cette situation lui rappela les nombreuses fois où elle disparaissait sans le vouloir alors qu'elle se faisait courser par un marchant pour lui avoir volé quelque chose.

La Haru entra donc dans la petite ruelle, quand les 3 hommes disparurent de sa vue. Elle tenait toujours le sac fermemant dans sa main. Oui, la personne qui se cachait là avait les mêmes pouvoirs qu'elle. Elle sourit et jeta le sac à terre.


Il me semble que tu as oublié ceci avant de fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlardandmagie.frumgratuit.be
Paul Le pantin

avatar

Messages : 8

Caractéristiques
Age:
Arme(s):
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Shopping à haut risque   Mer 6 Juin - 22:41

- Ne prends pas ça c'est un piège! Tu vois bien qu'elle ne sait même pas à qui elle parle! Elle ne sait pas où tu es!

- A oui? Et bien en attendant, ce sac, ben j'en ai besoin! Pas d'outils, pas de numéros... pas de numéros,pas de boulot... pas de boulot, pas de carrière! Alors pour une fois tu vas te taire et me laisse régler mes problèmes tranquille! Et puis que veux tu que cette pauvre blondinette me fasse.
- Bon, bon... fais comme tu veux! Mais encore une fois, si tu te trouves des problèmes plus gros que toi, viens pas pleurer.

Ignorant mon conseil, Paul se montra à la jeune fille. Mais une fois encore, il choisi de ne pas passer incognito et pour tenter d'effrayer la jeune femme, il se rapprocha d'elle en frôlant le mur. Lorsqu'il ne fut qu'à quelques centimètres il ne dévoila que son visage. Alors que tout son corps n'avait encore que la teinte du mur, sa tête aux grelots hystériques sortie de l'édifice et vint hurler dans l'oreille de l'inconnue:


- Bonjour!! annonça-t-il gaiement, accompagnant son salut d'un sourire dérangeant montrant définitivement son désordre mentale. Ses yeux, quant à eux, sortaient de leurs orbites pour mieux observer l'inconnue.

A présent, Paul était tellement près qu'un grelot vint percuter le crane de l'interlocutrice.

- Il faut vraiment que tu fasse peur à tout le monde! Tu es vraiment impossible en société!

- Oh! Quel rabat joie! Moi ça m'a bien fait rire ce nouveau tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illiana Haru
Onara
avatar

Messages : 37

Caractéristiques
Age: 18 ans
Arme(s): Epée, poignards, flèches empoisonnées
Pouvoir: Caméléon et résistance au froid

MessageSujet: Re: Shopping à haut risque   Sam 9 Juin - 12:15

Illiana sentait qu'il se passait quelque chose, qu'il y avait du mouvement près d'elle, mais elle ne pouvait pas dire exactement où. Sa main droite se posa discrètement sur le bout de sa mitenne gauche, prête à sortir quelque chose. Oui, elle avait toujours été méfiante et cachait toujours pleins de chose dans ses mittennes ou dans ses bottes. Si la chose qu'elle avait suivit essayait de l'attaquer, elle n'hésiterait sûrement pas à ce servir de ce petit poigard qu'elle s'apprêtait à sortir.

Un mot fut crié à son oreille, la faisant sursauter. Pourtant, ce n'était pas un mot sauvage, juste un simple "bonjour" qui pourtant la surpris bien. Quand elle entendit un petit bruit de clochette et qu'elle sentit quelque chose cogner sa tête, elle fit un pas en arrière, sortit son petit poignard et le pointa sous la gorge de l'individu. Rapide? Oui, elle pouvait l'être. Et quand elle avait peur, s'était le moment où elle était le plus rapide. Peut-être aurait-elle dû rester tranquille et ne pas menacer cette simple tête qui semble sortir du mur, mais tant pis, maintenant qu'elle avait sa lame sous la gorge de cet étrange personnage, elle ne pouvait pas faire marche arrière.

Pourquoi diable avait-il fallu qu'elle aille rendre ce sac? Elle l'aurait prit et l'aurait gardé, elle ne se serait sûrement pas mise dans une situation qui à tout moment peu lui coûter la vie... Car oui, cet individu, avec ses yeux étranges, lui faisait vraiment peur... Pouvait-il lui être suppérieur? Elle était une femme après tout, alors il se pouvait qu'il soit plus fort qu'elle, en effet.

Quelques secondes s'étaient écoulée depuis que ce "garçon" avait crié dans son oreille. Sans abaisser sa garde, elle fit un semi-sourire.


Euh... Bonjour... Il me semble que ce sac t'appartient.

Tenant toujours fermemant son poignard dans la main, elle fronça les sourcils, surveillant les moindres gestes de l'individu. Au pire, elle pouvait très bien disparaître elle aussi avant de s'enfuir en courant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlardandmagie.frumgratuit.be
Paul Le pantin

avatar

Messages : 8

Caractéristiques
Age:
Arme(s):
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Shopping à haut risque   Mer 12 Sep - 4:59

- Hahahahah! J'en étais sûre! Et voilà... comment tu vas te sortir de là maintenant, hein? Au moindre geste elle te trucide!

- Et si on lui chantait une petite chanson?

-Dans la cale du bateau,
Ronflait le vieux matelot.
De quoi rêvait ce bonhomme?
Bien sure d'une bouteille de Rhum!
Oh Hey Oh! Et à bâbord matelots.


Tandis que Paul chantonnait son refrain d'une voit faussement rocailleuse, il se rapprochait doucement de l'inconnue, visiblement perturbée par cet énergumène. Enfin, lorsque la dernière syllabe retenti, il s'empara du sac en une fraction de seconde et, avant de partir, il embrassa furtivement la jeune fille sur la joue avec une gestuelle semblable à une poule picorant le sol.
Puis, sans s'attarder plus longuement, il sortit de la ruelle et grimpa avec agilité sur le toit.

- Choix d'une stupidité considérable d’ailleurs! Ils t'ont tout de suite repéré de là où ils étaient.


- Certes! Mais ces lourdauds ne pouvaient me suivre que de la rue.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shopping à haut risque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shopping à haut risque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infiltration à haut risque [Roy Harper]
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Art et Tradition-découpages du Pays-d\'En-Haut...
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amaréthys - L'héritage du Chomor :: ¤ La citadelle de Dornelanth ¤ :: Marché-
Sauter vers: