Partagez | 
 

 Aliénor Isil [Psehr #02]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliénor Isil
Pserh
avatar

Messages : 9

Caractéristiques
Age: 22 ans
Arme(s): Deux dagues ainsi qu'un arc avec des flèches
Pouvoir: Se téléporter

MessageSujet: Aliénor Isil [Psehr #02]   Ven 25 Nov - 1:20

    - Nom : Isil
    - Prénom : Aliénor
    - Age : 22 automnes
    - Sexe : Féminin
    - Votre race : Humaine
    - Votre tribu : Pserh
    - Pouvoir correspondant : Téléportation

    - Description physique : Aliénor est une jeune femme assez svelte et aux formes généreuses. Cependant, elle dévoile rarement sa silhouette, préférant la cacher sous une cape sombre mouchetée de bleue ou d'une couleur qui rappelle les richesses de la forêt. Cette méfiance constante envers les habitants de Dornelanth la pousse à se cacher ainsi derrière une capuche, dissimulant ainsi son visage aux yeux de tous. Son minois est dessinée par des traits harmonieux, orné par un petit nez et des lèvres rosées qu'elle mordille fréquemment. D'ailleurs, sa peau douce est marquée par d'étranges symboles « tribales ». Faites par une peinture spéciale, il n'est pas rare de voir ces « tatouages » sur son visage et sur d'autres parties de son corps. Ses yeux marrons sont dissimulés dans l'ombre de son capuchon et son regard profond entraîne ses interlocuteurs dans un océan de douceur et de sagesse. Quand à ses cheveux, il arrive qu'une mèche brune et ondulée s'échappe de la surveillance de la jeune femme pour venir se déposer sur son épaule. Ainsi, sous sa forme humaine, elle vagabonde fréquemment dans des vêtements simples qui ne puissent pas la déranger dans ses gestes, ou encore de robes sobres et sombres qui mettent en valeur sa fine silhouette et ses formes féminines.

    Cependant, Aliénor est aussi une jeune femme qui abandonne bien souvent sa forme humaine pour revêtir celle d'une louve. Sous cet aspect, elle détient un pelage immaculé de blanc et ses yeux reflètent la couleur du plus beaux joyeux lunaire qu'elle aime tant. Fervente de la lune, elle ne rate pas une occasion pour chanter ses louanges ainsi que ses complaintes. Peut-être la croiserez-vous au beau milieu d'une nuit ornée par la pleine lune ?

    - Caractère : Il est difficile à décrire la jeune femme tant elle se cache sous une carapace. C'est une personne méfiante, qui ne fait jamais confiance au premier venu, surtout si il vient de Dornelanth. Aussi solitaire qu'une louve, elle est introvertie et froide envers les gens qu'elle ne fait pas confiance, ce qui lui donne un air sauvage et animal. Il arrive qu'elle ait un fort caractère et elle ne supporte pas qu'on la prenne de haut. Ses coups de colère, qui sont d'une grande rareté, ne sont pas très beau à voir... Mais sous cet air de femme louve, se cache en réalité une délicieuse enfant. Aliénor est une jeune femme posée et patiente. Douce et amicale, elle est toujours à l'écoute des autres et elle n'hésite pas à dégainer ses dagues si quelqu'un est en difficulté. Elle est aussi d'une curiosité à toute épreuve : Aliénor veut tout savoir et découvrir de nouvelles choses. Elle raffole des histoires, elle pourrait vous écouter durant des heures. Elle est aussi une jeune femme timide, d'une presque maladive, qui peut facilement rougir si vous savez quels mots employer. On dit alors qu'elle a un petit air enfantin à croquer quand ses joues sont teintes de rouge.

    - Histoire : Aliénor vit le jour durant une nuit d'automnes, alors que l'averse s'abattait sur les terres d'Amaréthys. Elle est née dans un peuple nomade ayant des capacités magiques, tout comme notre Aliénor qui a été béni par la tribu de Pserh. Son clan voyageait beaucoup à travers Amaréthys mais en prenant bien soin de s'éloigner de Dornelanth, là où les gens comme elle sont persécutés. Ainsi, elle grandit dans l'amour que lui offrit ses parents mais aussi de son clan. Elle était une enfant timide, joviale et épanouie, s'émerveillant pour la moindre petite chose... Elle était l'innocence à l'état pure. Oui, elle a vécu une merveilleuse enfance...
    Mais c'est quand on s'y attend le moins que les chose invraisemblable font leur apparition, car du jour au lendemain, Aliénor vit sa vie basculer.
    Elle avait tout juste six ans et la nuit était tombée sur Amaréthys. Quand soudain, des cris vinrent jusqu'à la tente familiale d'Aliénor. Son père se réveilla le premier et se précipita à l'extérieur, quant à sa mère, elle tentait de rassurer la jeune fille qui s'était jetait dans ses bras en gémissant de peur. Mais plus les secondes passaient, plus les cris retentissaient de plus belle, glaçant leurs sangs jusqu'à leurs veines. Aliénor se mit alors à pleurer et sa mère, ne pouvant plus tenir, la prit dans ses bras et toutes deux sortirent de la tente. La fillette fut alors frappée par le spectacle. Son clan était en effervescence ! Les torches étaient allumés de toute part, des ordres, des cris et les lames se percutant entre elles... Ils étaient attaqués ! Des hommes à cheval fauchaient les personnes qui avaient accompagné durant les premières années la jeune fille. Le sang coulait abondamment, assaillant violemment les narines d'Aliénor. Les corps s'écroulaient un à un et bientôt des cadavres chevauchaient la plaine. Les ténèbres de la nuit furent dissipés par le feu qui dévorait d'un appétit effroyable les tentes...
    La fillette était blafarde, les yeux écarquillés de terreur et le minois baigné de larmes. Elle sentit soudain que sa mère serra son étreinte et elle vit dans son visage la même peur qui dévorait Aliénor. Le jeune femme savait à ce moment précis que son mari n'était plus de ce monde, qu'il restera à l'aube qu'un tas de cendre et de chairs fumantes. Elle était perdue, son clan était perdu... Mais une dernière lueur d'espoir veillait en elle et allait mettre en jeu sa vie pour réaliser sa dernière volonté : sauver sa fille.
    Un homme repéra la mère et la fillette et aussitôt il mit son cheval au galop, levant en air son épée imprégnée de sang. Ce fut le signal pour la jeune femme : elle se téléporta. Elle réapparut à plusieurs mètres de là, tenant toujours son enfant dans ses bras qui éclata en sanglot. L'homme les poursuivit, et elle continua ce manège jusqu'à atteindre la forêt, loin de la plaine, loin du massacre... Arrivée dans les sous-bois, elle ne perdit pas de temps. Elle déposa Aliénor à terre et l'ordonna de fuir. Cette dernière refusa, hurlant qu'elle voulait rester avec sa mère. Celle-ci la prit une dernière fois dans ses bras, l'embrassa une ultime fois et fit jurer à sa fille qu'elle devra courir, loin, très loin, et que jamais elle devra se retourner. Ses dernières paroles furent une promesse : elle lui promit qu'un jour elle et ses parents seront à nouveau ensemble.
    C'est donc en sanglot et la gorge serrée qu'Aliénor prit la fuite dans les bois. Sa mère la regarda ainsi s'éloigner alors que des larmes perlaient son magnifique visage.
    - Pardonne moi, ma fille...
    Cette nuit là, elle fit diversion pour sauver celle qu'elle aimait. Cette nuit là, elle sacrifia sa vie et rejoignit son époux...

    *~*~*

    Aliénor courut, courut jusqu'à perdre haleine. Ses petites jambes lui faisaient mal, sa gorge lui brulait et elle avait l'impression que sa poitrine allait exploser... Mais elle avançait, sans jamais s'arrêter, sans jamais se retourner. Elle ne savait pas où elle allait, encore moins ce qu'elle allait devenir. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle devait vivre... Soudain, la fillette trébucha et s'écroula lourdement au sol. Le choc fut violent et pendant un moment elle cessa de bouger. Finalement, des sanglots brisèrent le silence nocturne, son corps trembla et notre Aliénor craqua. Elle versa tout les larmes de son corps, hurlant de désespoir et de douleur. Elle se mit alors en boule et en cette nuit macabre, elle pleura tout les malheurs du monde...

    *~*~*

    Quand elle se réveilla, elle fut surprise de se retrouver dans un lit, blottit dans une chaude couverture et un tissu mouillé sur son front brulant. Il fallut un certains temps pour qu'Aliénor retrouve ses esprits. Elle se remémora alors du massacre, de sa mère en pleure et de sa course effrénée dans la forêt. Les larmes lui montèrent aux yeux et ne pouvant plus tenir, elle éclata à nouveau en sanglot. Soudain, elle sentit quelqu'un la prendre dans ses bras en lui murmurant des mots doux à son oreille. Elle avait pourtant juré qu'il n'y avait personne dans cette pièce ! Mais emportée par cette chaleur apaisante, l'enfant pleura et alla se blottir dans les bras de cet inconnu. Cette personne qui maitrisait l'art du camouflage se nommait Théodren. C'est lui qui avait trouvé la jeune fille évanouie dans la forêt. La tenant toujours dans ses bras, il lui demanda doucement de conter ce qu'il s'est passé et la fillette raconta sa mésaventures entre chaque sanglot. Après quoi, elle ne s'arrêta plus de pleurer et Théodren s'empressa de la bercer tendrement. D'autres personnes rentrèrent dans la chambre afin de s'assurer de l'état de cette orpheline et chacun firent tout ce qui était en leur pouvoir pour l'apaiser...
    Ainsi, Aliénor grandit dans un village cachée dans le versant Nord de la Vallée. Théodren la rpit sous son aîle et l'éleva comme sa propre fille. Cependant, la gaieté et la joie de vivre qui vibraient dans le cœur de la jeune fille disparurent sous un flot de mélancolie. Jamais elle s'était remise de ce massacre, nourrissant une haine et une méfiance contre les gens de Dornelanth. Elle devint au fil des années une jeune fille solitaire, introvertie et mystérieuse. Les souvenirs de ses parents et de sa vie passée disparurent petit à petit de sa mémoire... Et quand le jour arriva où elle atteignit l'âge adulte, elle quitta Edinn pour voyager à travers Amréthys. Elle découvrit ainsi le délice du danger et la soif de l'aventure. Et il semblerait qu'elle ait enfin retrouvé la paix et la joie de vivre...

    - Familier : Aucun pour l'instant, mais peut-être un en cours de route avec l'autorisation des toutes puissantes admines...
    - Arme(s) : Deux dagues jumelles (et un arc si besoin)

    - Remarque sur le forum ? : Un peu sombre, mais z'aime bien <3 Par contre, désolée de la qualité de l'histoire, mais j'avais hâte de terminer la fiche et je l'ai fait à l'arrache... Désolée >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jahëll Silma'hendi Draug
Chef des traqueurs
avatar

Messages : 60

Caractéristiques
Age: 23 ans
Arme(s): un arc et deux sabres
Pouvoir: Se téléporter

MessageSujet: Re: Aliénor Isil [Psehr #02]   Ven 25 Nov - 20:22

Hey! Aliénor, ça fait plaisir de te retrouver ici! J'en connais deux qui vont être contente que tu soit enfin des nôtres!
Pour moi il n'y pas de souci avec ta fiche, elle me parait parfaite et puis bon... faut dire que je suis contente que tu ais choisi mon clan! Héhé!! ^^
On va attendre l'avis de nos chères amies mais pour moi, tu es déjà avec nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïh Sinn Kyn'Havren
Ambassadrice d'Edinn
avatar

Messages : 97

Caractéristiques
Age: 21 ans
Arme(s): rapière
Pouvoir: Manipuler la lumière

MessageSujet: Re: Aliénor Isil [Psehr #02]   Ven 25 Nov - 21:10

Tiens, un nom connu ! Le premier mot que me vient est :

JE SUIS RAVIE DE TE VOIR ! J'ai hâte qu'on aille zigouiller des trolls et des serpents de pierre ensemble ! Tu remarqueras l'adoration commune de Leïh Sinn et Cornélia pour les fringues de luxe ! XD

Ta fiche est parfaite : tout me va ! Ceci dit, j'espère que tu retourneras un peu à Edinn de temps en temps, c'est quand même le village des Héritiers ! ^^

Donc c'est un OUI pour ta validation ! Plus que l'avis de Seilann et ce sera dans la poche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor Isil
Pserh
avatar

Messages : 9

Caractéristiques
Age: 22 ans
Arme(s): Deux dagues ainsi qu'un arc avec des flèches
Pouvoir: Se téléporter

MessageSujet: Re: Aliénor Isil [Psehr #02]   Ven 25 Nov - 21:24

Thanu' !!! Décidément, même 5 siècles plus tard, nos descendances se retrouvent encore dans le même clan ! Ben j'avoue que je l'ai choisi à cause de la métamorphose du loup... Héhé ^^' (Sinon, j'avais du mal à choisir >w<)

'Nélia ! *saute dans ses bras* Ma sanguinaire tueuse de troll et éventreuse de serpent golem ! <3 (Nélia, ou l'art de faire un bain de sang avec des vêtements de luxe ! Huhu...) Mais oui t'inquiètes pas, je retournes souvent à Edinn. C'est juste qu'Aliénor aime beaucoup voyager et elle peut pas s'empêcher de faire sa louve solitaire... De toute façon, si je tarde à revenir, papa Théodren va se fâcher >o<

Contente de vous retrouver toutes les deux ! ^w^
(En route pour de nouvelles aventures !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seilann Hiutyn
Chef des mercenaires
avatar

Messages : 92

Caractéristiques
Age: 22 ans
Arme(s): sabre, arc, bouclier
Pouvoir: Caméléon et résistance au froid

MessageSujet: Re: Aliénor Isil [Psehr #02]   Sam 26 Nov - 0:39

Bienvenue à Amaréthys Aliénor ! Ca fait plaisir de te retrouver ici.
Ta fiche est superbe, je te mets dans ton groupe tout de suite.
Bon RP !

***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarethys.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aliénor Isil [Psehr #02]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aliénor Isil [Psehr #02]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aliénor Isil
» Une chasse interompue [PV Aliénor ]
» Isil au bureau des inscriptions
» Entre feuilles et amitié [PV. Aliénore]
» Isil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amaréthys - L'héritage du Chomor :: ¤ Règles et Contexte ¤ :: 
~ Votre Personnage ~
 :: Présentations archivées
-
Sauter vers: